Le testament public d'une nationaliste africaine: l'ivoirienne Patty Patricia, Par Dapa Donacien

Par Ivoirebusiness - Le testament public d'une nationaliste africaine. L'ivoirienne Patty Patricia, Par Dapa Donacien.

La grande patriote ivoirienne Patty Patricia est décédée.

Tel un coach pour la jeunesse africaine. Derrière Patty Patricia, les drapeaux dont celui de la RDC et de la Côte d'Ivoire, sont en berne.
Une militante acharnée de la cause africaine s'en est allée.

Hier c'était l'épouse du fils du fils du Président Ouattara qui décéda des suites de paludisme suivant l'opinion publique ivoirienne.
Aujourd'hui, c'est une ivoirienne militante proche des milieux pan africanistes qui meurt pour les mêmes causes cliniques après un séjour en Côte d’ Ivoire.
Alors question: les personnes vivant hors d'Afrique ou de la zone tropicale seraient-elles plus vulnérables au paludisme ?
A l'affirmative, quelles seraient les précautions préventives pour la diaspora noire ?
C'est vrai que pendant longtemps, des sorciers, pour se donner de la contenance revendiquaient le plus souvent la paternité de ces morts subites dont sont victimes les africains vivant en Europe dès le retour au pays.
Mais, si le fléau persiste, il y a lieu de tenter une explication rationnelle et surtout médicale afin de stopper ces morts subites.
D'ici là, saluons l’âme de feu Patty Patricia. Qu'enfin, les africains en luttent synchronisent la lutte pour les défis communs. Tel pourrait être le testament que la combattante ivoirienne laisse en héritage à la diaspora africaine dans le monde.
Rosa Park qui aura boosté la lutte pour les droits civiques dans le monde l'est devenue parce qu'il existait un Martin Luther King pour médiatiser son action.
Vous et moi avons le devoir de faire pareillement pour l'africaine Patty Patricia.
Puisse les circonstances de sa mort puissent réveiller la curiosité de l'industrie pharmaceutique ses ces pathologies tropicales qui tuent nos compatriotes de retour aux pays.
Dapa Donacien, chroniqueur indépendant,
Depuis Abidjan
dapadonacien@yahoo.fr

Commentaires

Il faut faire tous les vaccins avant d'aller en Afrique. Notre organisme n'est plus comme pour ceux qui vivent au pays.
Aux Etats-unis on exige que yu fasses ces vaccins pour te proteger toi-meme et proteger les citoyens americains a ton retour.
Avec ces vaccins vraiment puissants tu peux boire l'eau sale du village et etre pique par tous les moustiques du monde, tu ne tomberas pas malade.
Mais est-ce que cette precause est prise en France pour les voyageurs qui vont vers l'Afrique ?

C'est faux. Aux Etats-Unis on exige aucun vaccin. Je voyage tout le temps sans vaccin.

Toi aussi il faut faire tes vaccine faut venir me contaminer ici, cest quoi ca

En tout cas quand nous ( moi et tous ceux que je connais quand on voyage sur Abidjan on nous exige des vaccins). Cest exige.
Peut-etre cest des precautions pour les pays tropicaux parceque quand je vais en France, on ne m'a pas exige des vaccins. Y a des comprimes que tu prends au moins une semaine avant de voyager et des shots (piqures) sur place ds leur bureau.
Peut-etre le zozo n'est pas parti des States vers Abidjan.
Ignorant !

Hélas, Un départ trop prématuré. Repose en paix, brave dame, tu as vécu utile en luttant pour la justice dans ton pays et en Afrique. Mes condoléances à la famille. Oui, nous n'avons plus la même immunité que ceux qui sont restés au pays, contre les maladies tropicales. Moi je prenais le Mephaquin, une semaine avant d'atterrir à Abidjan , puis un comprime par semaine. Mais la dernière fois que j'étais a Abidjan, je voulais faire ma provision et on m'a répondu qu'on ne le vendait plus. Vraiment dommage car très efficace et moins cher (certainement la raison pour laquelle les pharmacies ne le vendent plus). Si vous connaissez des médicaments de prophylaxie, n’hésitez pas à nous les conseiller, surtout que les grandes vacances arrivent .