Cameroun - Soro persona non grata: John Fru Ndi, leader du SDF "L'assemblée nationale camerounaise n'a ni d'ordre ni de conseils à recevoir de Soro Guillaume

Par IVOIREBUSINESS - John Fru Ndi " Je n'ai aucun conseil à recevoir de Soro, sinon j'aurai aussi pris les armes en 1992 lors de ma victoire aux présidentielles face à Paul Biya.

John Fru Ndi, président du SDF (Social democratic front).

Selon une déclaration du Social democratic front, Ni John Fru Ndi président du SDF et célèbre opposant au Président Paul Biya, a affirmé que "l'emprisonnement de Laurent Gbagbo et de Simone Gbagbo est un péché contre l'humanité".

Les députés du SDF réservent en conséquence une surprise très désagréable à Soro Guillaume qui passera en plénière à l'assemblée Nationale camerounaise.
Selon Fru Ndi appelé affectueusement Chairman par les camerounais, "Qu'est ce qu'un rebelle devenu président de l'assemblée en faisant l'apologie des armes viendra inculquer aux députés camerounaise si ce n'est que comment prendre les armes pour devenir président. L'assemblée nationale camerounaise n'a ni d'ordre ni de conseil à recevoir de Soro Guillaume, sinon moi John Fru ndi j'aurai aussi pris les armes en 1992 lors de ma victoire aux présidentielles pour devenir président du Cameroun".
Il s'exprimait ainsi à l'occasion du National Executive Committee (NEC) du SDF (bureau politique), qui a duré 2 jours avec 2 heures de chaudes empoignades réservées à la Côte d'Ivoire et à l'arrivée de Guillaume Soro au Cameroun, à l'invitation de l'Assemblée nationale.

Millé Claude
Correspondant au Cameroun

Commentaires

Merci Chairman pour ta bravoure et ton courage. Voilà comment on traite un rebelle comme Soro. Avec du mépris.

Ce rebelle de soro se croit au biurkina ou au mali.Dans ces pays il peut faire ce qu'il veut.